Kali T1 – la suite

Coucou par ici,

Depuis son commencement au mois de mars, le manuscrit a eu plusieurs pauses. Plusieurs projets en parallèle à fini.

Actuellement, je suis à 83 pages A5 pour 18 364 mots – 102 441 caractères espace compris.

L’histoire se met en place doucement, mais surement.

Si tout va bien, il sera fini pour mars 2016.

Un petit extrait pour vous faire patienter.

« Ils se regardèrent pendant plusieurs secondes. Elle n’aurait su dire qui avait fait le premier pas, mais leurs lèvres se rencontrèrent.

Elle ferma les yeux quand les lèvres du jeune homme se posèrent sur les siennes. Celles-ci étaient douces comme une plume. C’était son premier baiser, mais cela ne la choqua pas que ce soit avec son patron, car chaque fibre de son corps trouvait cela normal, naturel, comme si là était sa place.

Shiv continuait à embrasser ses lèvres avant de passer sa langue entre elles. Elle ouvrit un peu la bouche pour le recevoir, mais c’était tout ce dont elle était capable.

Elle sentit une secousse, elle pensait que c’était le baiser qui lui donnait le vertige alors elle s’accrocha à ses épaules, se rapprochant encore plus de lui. Shiv semblait avaler son souffle et elle aimait ça. Elle en voulait plus. Une chaleur monta de ses pieds à sa tête. Plus celle-ci augmentait plus elle avait l’impression qu’elle allait tomber.

Shiv mit fin à leur baiser, le souffle court et la garda au creux de ses bras.

— Que m’as-tu fait ?, lui demanda-t-il.

— Hum, fut la seule chose dont elle fut capable de répondre.

— Viens je te ramène chez toi. Je ne veux pas faire quelque chose que nous regretterions tous les deux.

Elle secoua la tête et ferma les yeux. Ses bras l’enveloppaient comme un cocon, elle aimait ça. Elle se concentra sur les battements de son cœur pendant quelques minutes avant de se détacher de lui.

Shiv lui caressa la joue du dos de la main et poussa un soupir. »

 

À Très vite pour la suite des aventures de Kâla.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *